{O Toulouse} Sacadidie a dit…

Le sac des filles… Toute une histoire ! Il doit être grand, mais pas trop, pratique, facile à porter, pour tous les jours, mais aussi pour les soirées, d’une belle couleur ou à motif, en cuir ou en tissu… Selon notre humeur, selon ce qu’il doit porter, nous le voulons toutes différent, original et unique. Qu’il nous ressemble, qu’il nous corresponde.

Plus qu’un simple accessoire de mode, il contient nos petits secrets, certaines diront même notre vie! Trouver son sac n’est pas une mince affaire, alors quand on l’a enfin trouvé, on ne peut plus s’en séparer.

Sacadidie - 10

Elodie, créatrice de Sacadidie l’a bien compris, et met toute sa créativité en oeuvre pour nous proposer des sacs uniques, travaillés avec soin et passion, dans le soucis du détail et de l’originalité.

Je me suis rendue chez Böw, pour la rencontrer, discuter avec elle de ses créations et vous les faire partager.

Sacadidie - 09

J’ai rencontré une femme dynamique, franche et sincère, pleine de gentillesse, et de cette envie de partager qui anime tant de créatrices!

Pour vous décrire les créations d’Elodie, c’est simple!

Prenez un peu de rétro, de jolies matières, des couleurs franches et des motifs que vous avez imaginés sans même le savoir…

Saupoudrez de féminité sans tomber dans le côté girly, et un peu de poésie.

Ajoutez une pointe d’espièglerie, un petit côté « fun » et vous obtiendrez la petite étincelle prête à s’allumer quand vous tomberez devant le sac qui est fait pour vous, votre sac!

Sacadidie - 11

Pour tous les âges, pour tous les styles, les sacs d’Elodie vous paraitrons juste évidents…

Et parce que le détail est important, un porte monnaie assorti (ou pas) viendra compléter la panoplie !

Sacadidie - 14

Je suis ressortie de ma rencontre avec Elodie le sourire aux lèvres, ravie d’avoir découvert son univers, sa façon de me le raconter, tout en épinglant son tissu sur ce qui deviendra un joli cabas! Le travail du cuir, des matières, la création, tout simplement…

Sacadidie - 13


Comment t’es venue l’idée de créer des sacs?  Comment est né Sacadidie?

J’ai toujours adoré les sacs, j’ai commencé à m’en faire au lycée. C’était ma petite touche d’originalité,mon petit style. Je m’en suis fait au moins deux et mes classeurs et mes cahiers s’en souviennent encore.

Sacadidie - 07

Ca a toujours été pour moi une manière de me démarquer, d’affirmer une certaine originalité. J’étais en quête du sac de mes rêves, le même sac qu’une fille croisée au lycée.  

Et en 2006, alors que j’étais aide documentaliste dans un lycée, que je m’ennuyais un peu, j’ai repris la machine à coudre de ma mère et j’ai fait un sac, un sac tout rond en éponge et puis deux, trois… 

Sacadidie - 08

Et mes copines en ont voulu et …Sacadidie est née.

J’ai mis deux ans à essayer de trouver un statut, pas facile de travailler sur l’aspect marketing, sur la gestion de ma petite entreprise quand ça a commencé par un loisir.

Quelles sont tes sources d’inspiration? Comment choisis tu tes tissus, les motifs, les formes… ?

Mon plus grand plaisir c’est le choix des motifs, pour moi, le tissu imprimé c’est un peu ma marque de fabrique. Donc, parfois je pars d’un thème, d’une couleur. Mes envies, mon inspiration va naître dans la rue, sur des photos, sur les filles que je croise dans la rue…

Sacadidie - 15

Tu es maintenant chez Böw, boutique atelier, qu’est ce que ça a changé pour toi?

Böw, c’était un rêve. Depuis que je fais des sacs, je suis fascinée par les ateliers. ça a commencé avec la Juponnerie puis le petit livre sur les ateliers des créatrices « Poésie d’atelier ». Après 4 ans a travailler à la maison, j’avais vraiment envie et besoin de travailler à l’extérieur, de séparer la maison du travail, de travailler avec d’autres et nous nous sommes rencontrées Kristel (la roulotte du Pinson) et Agnès (Touk et Djouk).

Sacadidie - 04

On a trouvé un lieu génial et on a créé Böw en décembre 2012. C’est vraiment génial de sortir de chez soi, de partager à trois l’énergie créative! Après ça prend du temps et c’est pas toujours facile de joindre les deux bouts mais on adore notre atelier.

Sacadidie - 03

Tu es dans le collectif Malmo&Lulea depuis le début, raconte nous… 

Malmö, ça a commencé au printemps tout de suite les filles ont su créer un événement poétique, l’endroit qui n’était pas exceptionnel au départ, s’est révélé poétique, féminin, discret.

J’adore le mélange des genres et des univers qui arrivent toujours a créer un truc magique. Malmö c’est plus qu’une vente, c’est une performance.

Sacadidie - 05

Comment sera la prochaine édition ? (un petit teasing? )

Pour la prochaine édition, l’ambiance sera chaleureuse, on se sentira comme à la maison…

Si on te donnait la possibilité d’avoir un voeu exaucé, quel serait il?

Un vœu, oh j’en ai plein mais j’adorerai avoir des cours particuliers de maroquinerie avec un artisan passionné qui me transmettrait son savoir et ses secrets.

Sacadidie - 06

Un très grand merci à Elodie pour cette rencontre, bien sûr vous pourrez la recontrer et découvrir toutes ses créations lors de la prochaine édition de Malmö&Lulea, du 5 au 7 Décembre 2013 à Toulouse. En attendant, pour ne rien rater de son actualité, rendez vous sur son site ou sa page Facebook, et pour les non toulousain(e)s, sur sa boutique en ligne!

Et info de dernière minute, elle propose aussi des ateliers couture, chez Böw, alors si vous voulez apprendre à réaliser votre cabas Sacadidie, n’hésitez pas! Toutes les infos ici.

A bientôt!…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone